post

Pétit cola: l’aphrodisiaque des Ivoiriens

 Ils aiment çà! Chez moi, c’est le seul job des chômeurs et le seul hobby des mariés (encore que les célibataires en ont fait un travail à plein temps avec heures supplémentaires). Gbès est mieux que dra… Et  même si l’amour est un besoin physiologique et que l’homme est un animal dont la propension à assouvir son désir charnel est normal, il y a de quoi se poser cette question : « Sommes nous tous ‘’sexophiles’’ , ou si vous voulez  »sexofiles et sexofilles »? »Une œillade en Abidjan pour comprendre comment le sexe est devenu un marché public, une sorte de pain béni, qui ne fait pas que bouillir les pantalons sous la flamme ardente du désir, mais aussi fait bouillir les marmites et les méninges sous les feux de la pauvreté et la folie du sexe : la ‘’sexomania’’ (une sorte d’hyper adoration du sexe dont les adeptes sont les sexofiles). Permettez-moi de ne pas parler des gigolos (ces hommes qui proposent leur vitalité sexuelle juvénile aux femmes du second âge moyennant un pourboire) pour m’appesantir sur nos ‘’sexologues’’ sous les tropiques. Gbès est mieux que dra….. En commerce comme dans la vie, les meilleurs entrepreneurs vous le diront, on ne captive l’attention des gens, que quand on leur parle que de ce qu’ils aiment ou à un intérêt pour eux. Alors, parlons sexe. Disons-leur qu’ils ont tous un micro-pénis, qu’ils peuvent faire l’amour en 90 minutes sans mi-temps et en ne jouant que toute la partie de ‘’bed ball’’ dans le camp de leur partenaire. Dites-leur, SVP, qu’ils peuvent avoir une érection défiant les lois de la gravitation. Dites-leur, que les fantasmes et autres mises en scène des films pornographiques sont plus que vrais et possibles, que ‘’le surhomme sommeille encore en eux’’. Finissez de leur asséner tout cela, et dites-leur que vous êtes celui qui détient la potion capable de leur faire connaître le nirvana sexuel (là, où la vieillesse à la senteur de la jouissance et  la candeur de la jeunesse). Et maintenant, taisez-vous ! Vous ne ferez pas un pas de plus qu’une cohue vous aura encerclé. Gbès est mieux que dra…

Mais bon sang, bon Dieu! Le sexe n’est pas une compétition, on finira par parler de dopage au bed ball, si ce n’est le cas déjà. Tous ces produits censés grossir le sexe ne sont pas sans inconvénient (comme si le lutin de Lionel Messi n’est pas le plus grand joueur du monde. La taille n’a jamais fait le poids! Gbès est mieux que dra… Restez connectés , on n’en parlera prochainement. Gbès est mieux que dra…

13 thoughts on “Ivoiriens, Ivoiriennes : tous sexophiles? (gbès est mieux que dra…)

  1. Très bon à lire sans arrières-pensées.Bravo Aboudramane Koné pour ce billet aphrodisiaque que tu sers à tes lecteurs et à tes lectrices qui sont concernés.

  2. On a tous nos complexes, et quand sa touche à la virilité aussi masculine et féminine nous pouvons être amenés faire beaucoup de chose pour peu qu’ont se sentent à nouveau bien, exactement là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *