post
la convoitise de tous!

la convoitise de tous!

Chez moi, les femmes mariées raffolent des hommes célibataires et les femmes célibataires adorent les hommes mariés. C’est un peu l’infidèle dialectique du (ou de la) célibataire et du (ou de la) marié(e). Chez nous, être marié(e), c’est le début d’une carrière promettante en infidélités, une carrière émergente pour reprendre un terme bien chère à notre président de la république (lui-même, de ses propres dires, à la cane, au chapeau et à la sciatique émergents).

 

Ainsi dit, les coureurs de petites aventures, celles qu’on appelle ici ‘’les rapides’’ pour dire que ça ne dure qu’un feu de paille, ceux-là, ont vite fait de se remplir leurs 10 pauvres doigts de bagues. La chance, elle se crée, ils disent. Gbès est mieux que dra.

 

Chez nous, on ne vous laisserait pas le choix, dit-on. Une bague aux doigts , plutôt une alliance au doigt (mes sœurs savent faire la différence) et vous êtes certain de vous faire un bon carnet d’adresses de « pointeuses », spécialistes en embrassade, en’’ bisoutage’’, en attouchements ou, de « pointeurs » prêts à vous donner dans un hôtel de luxe, la peau de leurs sexes, eh que dis-je de leurs fesses contre la tienne. Gbès est mieux que dra…

Gbès est mieux que dra…. C’est maintenant pour mes compatriotes un subtil jeu de cache–cache chinois, plus que ça : un bel honneur, que de faire tomber à leurs pieds, la femme ou l’homme d’un(e) autre. Un peu, comme dans les films à l’eau de rose (dont ils raffolent tous), où l’amant en saladin-cupidon des tropiques, ou l’amante en Néfertiti, viendrait sur un cheval blanc, les délivrer du tabou sociétal et sexuel. Surtout à mes compatriotes, ne leur parlez pas de roman, même si c’est à l’eau de rose ou au jus d’eucalyptus, ou que sais-je encore. Romans ! Mes compatriotes détestent cette rhétorique bien préhistorique, en ces temps du numérique et des TIC. Gbès est mieux que dra….

 

Sérieusement, les ivoiriens (mesdames, vous êtes dedans aussi et moi peut être) sont devenus infidèles jusqu’au cou, excusez-moi du reste, infidèles jusqu’aux cheveux (pour les vieux et les vieilles, jusqu’à la calvitie). Gbès est mieux que dra…

Après que vous soyez passée à la casserole, madame, (c’est ce qu’on dit ici, pour dire qu’une telle est passée dans son lit)……… Donc, après que vous soyez passée à sa casserole, qu’il vous ai fait sauter à sa libido pour les délices de son bas-ventre, comme on saute les légumes à la vapeur pour les délices de son ventre. Soyez en sûr, il (le célibataire ivoirien) se tapera la poitrine en disant à son ami ‘’je suis un chef’’. Oui, un chef cuisinier, cordon bleu. Qu’est-ce-que tu crois, il t’a cuisinée madame. Gbès est mieux que dra. Aussi, elle, la célibataire ivoirienne, après « s’être tapée son homme marié » comme on dit ici, se tapera les poches pleines devant ses amies en disant ’’pitié pour sa femme, tout travail mérite bien un salaire’’. On en rigole presque à baby .gbès est mieux que dra.

 

Une phraséologie  inventée ou redéfinie pour être sociologiquement ‘’pudique’’ à vu le jour. Jugez-en de vous-même. Gbès est mieux que dra…, les femmes parlent de ‘’petits pompiers’’, censés venir en urgence avec un arrosoir pendant dans le slip, allumer un autre feu charnel en elles, avant d’éteindre l’incendie qui les consumait, sans que leurs corps ne calcinent pourtant à l’œil nu. (Trop difficile à expliquer !). gbès est mieux que dra….. Les hommes, eux, parlent de façon sulfureuse de « troisième bureau » aux horaires de travail diaboliquement nocturnes, au nom d’un sacro-saint bénévolat impersonnel. C’est à croire, que les ivoiriens sont subitement devenus des bourreaux de travail. Diantre, même les chômeurs ont un troisième bureau ! Paradoxalement, ici, on est chômeur et on travaille. Chômeur-travailleur, un   clair–obscur qui a tout son sens. Gbès est mieux que dra… Vous n’y comprendrez rien, c’est un peu comme la sainte trinité quoi ! Alors, appelez moi Hollande et Obama, qu’ils viennent chez nous apprendre, comment on redresse une simple courbe du chômage en un coup de rein ou de hanche. Dites moi, donc on n’apprend pas ça à Harvard ? Mais, dis donc…… Abidjan a évolué ! Vous me diriez que c’est  l’hôpital qui se moque de la charité. Je vous répondrai que NON, C’est tout comme Senghor qui dirait « j’apprends le français, au petits français de la France ». gbès est mieux que dra….

 

J’aurai même appris que ceux et celles qui se prénomment fidèl ou fidèle, mon vieux ! Ce sont des fidèles invétérés de l’infidélité chronique. Mais, ce qu’il y a de magique  chez les ivoiriens, c’est que chacune de ses escapades, ils les vivent passionnément en sachant bien que le mur des lamentations, c’est pour demain. C’est pour les ivoiriens je connais, sinon, il parait que les Guinéens, les congolais et maintenant les Sénégalais ….. Humm. J’ai rien  dis oh! gbès est mieux que dra….

 

Voici un refrain de la célèbre imitation du morceau ‘’ jésus est la solution » du révérend Bouafo, par l’artiste-comédien ivoirien Agalawal   » tu es mariée et tu es infidèle, mais attention, le jour où ton mari va t’attraper…..il y a de l’espoir pour toi. Jésus est la solution, il y a de l’espoir pour toi. Même si ton mari te mets à la porte, il y a de l’espoir pour toi. »

11 thoughts on “« tu es marié(e) ! »: youpi, c’est ce que j’aime. gbès est mieux que dra…

  1. L’ivoirienne célibataire prétend que c’est lorsque le gars est marié qu’il attire maintenant.L’homme aussi se laisse facilement séduire sachant qu’il est marié pour flatter son ego et montrer qu’il plait toujours à la gente féminine.Moi,je dis ceci:à chacun sa chacune.Cherche pour toi,ne prend pas l’homme d’1 autre femme.A l’ivoirien:meme si tu es un coureur de jupons dans l’ame,une fois marié controle tes envies et tes pulsions.Consacre toi dorénavant qu’à ta femme seule.

  2. Votre article est un excellent exemple de la grande littérature . Vos points de vue sont introduits clairement avec les commentaires intelligents . Je suis d’accord avec beaucoup de vos idées novatrices . Il est évident que vous connaissez votre sujet. Vous êtes talentueux . Merci lesgbesdabidjan.mondoblog.org

    • Bonne question, mais quand on commence par une fois à être infidèle ,on ne s’arrête plus. Sylvie, toi au moins tu culpabilises. le fait est que l’anormal est devenu tellement banal et normal. gbès est mieux que dra. Merci d’être passée. A nous revoir

  3. Bonjour lesgbesdabidjan.mondoblog.org équipe ! Je suis nouveau à cette page web et je voulais dire Salut . Cela peut être un site web grand et je suis heureux que je ai rejoint . Nouveau sur ce blog merci pour l’accueil . Je viens à ce merveilleux blog et voulais me présenter à tout le monde. Ce est vraiment une telle excellent site internet .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *