FIFA: le fair-play, c’est seulement pour nos footballeurs

En dépit des scandales de corruption, le 65e congrès de la FIFA s’est joué à Zurich. Et comme prévu, l’arbitre a remporté le match. Une cinquième victoire pour Sepp Blatter à la tête de la FIFA (Fédération internationale de football association) dans un schéma de jeu classique: 1-1-1 (lui contre lui avec pour arbitre lui-même). Autant dire qu’au tableau d’affichage, c’est: Blatter 05 – FIFA…?

Un porte-flingue… et pan!pan!pan!: un cliché de coup de force.

FIFA President Sepp Blatter gestures after being re-elected following a vote to decide on the FIFA presidency in Zurich on May 29, 2015.     AFP PHOTO /  MICHAEL BUHOLZER        (Photo credit should read MICHAEL BUHOLZER/AFP/Getty Images)

FIFA President Sepp Blatter  AFP PHOTO / MICHAEL BUHOLZER

Continue reading