Côte d’Ivoire : une élection « coupée-décalée »

Pour faire de cette élection à venir une « élection coupées-décalée », il aurait seulement fallu que Arafat DJ (le Kôrôyé kôrôyé, le Zeuf d’Afrique, le commandant Zabra, le 3 500 volts d’animation devenu 6 500 volts d’animation, l’apache 8 500 volts) ait déclaré sa candidature à l’élection présidentielle à venir. Ou encore, que chaque candidat présidentiable aille déposer son dossier de candidature habillé en disc-jockey ivoirien : « Pantalon qui masse les mollets, avec les chaussures qui parlent, etc. » Dans tous les cas,  nos politiciens ont décidé de faire de la Côte d’Ivoire une boîte de nuit comme les Ivoiriens en raffolent. Alors, un tour sur la piste de danse!

logo de la commission électorale independante.www.cei.org

logo de la commission électorale indépendante.www.cei.org

Au pays des DJ et de la sagacité (Douk saga, Arafat Dj, Serges Beynaud) tout le monde est  »boucantier » (frimeur). gbès est mieux que dra Continue reading