Cela à fait l’effet d’une bombe dans les microcosmes politiques ivoiriens et burkinabè. L’ex chef de la rébellion ivoirienne, actuel président de l’Assemblée nationale se trouverait épinglé par un appel téléphonique avec Djibril Bassolé (l’ex-ministre des affaires étrangères de Blaise Compaoré) et qui dévoilerait leur volonté de déstabiliser la transition Burkinabée. Vrai ou Faux. Les jours à venir nous situerons. Dans tous les cas, la résidence de Guillaume Soro Kigbafori (GSK)à Ouagadougou a été perquisitionnée et Djibril Bassolé arrêté par les autorités de la transition.

  • Guillaume Soro Kigbafori (GSK): Un sprinter dans une course de fond. Gbès est mieux que dra.

 

le président de l'assemblée nationale. credit. abidjan .net

Guillaume Soro est soupçonné par les autorités Burkinabé de tentative de déstabilisation. creditphoto. abidjan .net

Il court. Il court. Il court Guillaume Soro. Depuis que le premier coup de feu de l’ex-rébellion a été donné le 19 septembre 2002, Guillaume Soro, alors flanqué du dossard de chef de la rébellion, avait déjà un objectif : les ors de la République. Bref, le palais de la lagune Ebrié.
Le souffle court, le centre de gravité bas, arcbouté au sol qui ne se dérobe presque jamais sous ses pieds, Guillaume Soro a dépassé bien des virages, quitte à rouler le roublard de Laurent Gbagbo (l’homme qui se faisait appeler le boulanger) dans la farine. A seulement 40 ans passés, Tienigbanani (l’enfant terrible comme on l’appelle ici), cet ex pensionnaire du petit séminaire fait peur et alimente tous les fantasmes et même les sortilèges. Sa sortie sans égratignure de l’attentat contre son avion en 2007 à Bouaké continue d’entretenir le mythe kigbafori (l’invincible dans sa langue maternelle).

Quelque soit le corps-à-corps, Guillaume Kigbofori Soro parait toujours sortir vainqueur, et ceci, quelque soit l’adversaire. Beaucoup comme Gbagbo avait parié que la rébellion aurait eu raison de Soro parce que le ver se trouvait dans le fruit. A toutes les dissidences qui se sont créées dans la rébellion (notamment celle de IB, kass et colonel adams), GSK aura eu raison d’elles. Dans une rébellion on se révolte pas et ses malheureux frères d’armes l’auront appris à leur dépens. Dans cet entretien qu’on lui attribue et qu’il aurait eu avec Djibril Bassolé (si la justice Burkinabè le confirmait) GSK évoque froidement la mort de Tagro (ancien ministre de Laurent Gbagbo) et de IB (l’un des adversaire de GSK). « Il y a deux personnes chez vous que moi je n’ aurais pas laissé vivantes, c’est comme chez nous IB et Tagro », lance la personne supposée être GSK à DJibril Bassolé.

  • En attendant d’être Chef de l’État,  il est déjà président. Gbès est mieux que dra.
soro3

GSK, président de l’assemblée nationale

Ex SG du puissant syndicat estudiantin ivoirien FESCI, ministre de la communication, ministre de la défense, ministre d’ État  ………………, premier ministre, aujourd’hui président de l’assemblée nationale, à 43 ans seulement, Gsk semble déjà être à l’apogée de sa carrière politique .

  •  GSK : une arme sur la tempe de Ouattara ? gbès est mieux que dra
Guillaume soro et Alassane Ouattara. creditphoto.le matin.net.

Guillaume soro et Alassane Ouattara. creditphoto.le matin.net.

Longtemps Gsk a été pressenti comme le dauphin d’Alassane Ouattara au palais présidentiel, au détriment de Hamed Bakayoko ( le ministre de l’intérieur et de la sécurité. Et pour cause, ex chef de la rébellion et inspirateur des FRCI (forces républicaines de Côte d’ivoire), GSK s’est imposé à Alassane Ouattara, quant à sa maitrise des dossiers de défense et de sécurité. Même étant président de l’assemblée nationale, le président de la république n’a jamais hésité à avoir son avis sur des dossiers sensibles touchant à la sécurité intérieur. Mais depuis les choses ont beaucoup changé et avec un deuxième mandat qu’il se doit qu’à lui-même, ave toutes les casseroles que traine GSK, il parait ne plus avoir la cote auprès du chef de l’État. Mieux, Alassane Ouattara a donné sa parole à Henri Konan Bédié à travers l’appel de Daoukro quant à soutenir un candidat proche du PDCI-RDA en 2020. Et le connaissant, il le fera.   Alassane Ouattara de ses dire compte laisser une Côte d’ivoire  émergente en 2020, Soro ne parait pas avoir le meilleur profil du technocrate pour accomplir la mission de consolidation des acquis économiques. Reste à savoir, si tant proche du but, Guillaume Soro acceptera de s’aligner sur le choix de Ouattara en 2020?

  • En attendant 2020, séance d’esthétique politique. gbès est mieux que dra.
soro6

Guillaume Soro pendant la rébellion armée.crdeitphoto.ivoirebusiness.net

En attendant 2020, jamais la diplomatie parlementaire n’a été autant de mise en côte d’ivoire. A cette place de dauphin constitutionnel qui s’apparentait jadis à un reposoir, Gsk en a fait un outil de conquête du pouvoir. Voyage sur voyage. Entretien sur entretien.
A la phrase de Ouattara aux ivoiriens, qui voudrait que  » le gouvernement travaille pour vous », GSK pourrait bien lancer à ses compatriotes « le parlement travail pour vous ». Rien ne se fait désormais en terre d’eburnie sans l’ombre de l’assemblée nationale. Dans la nomenklatura de l’État et même du parti au pouvoir Gsk a ses hommes de main placés un peu partout : Affoussiata Bamba lamine (ministre de la communication), Moussa Dosso (ministre d’état de l’emploi, des affaires sociales et de la formation professionnelle), Alphonse Soro (Sécretaire national à la jeunesse du RDR) sidiki Konaté (membre du bureau politique du RDR)…. mais surtout toutes les grosses têtes de l’armée ivoirienne. Etc….
Dans la stratégie GSK, il n’y a rien à négliger. Une multitude de conseillers politiques dont le très controversé professeur de philosophie d’origine camerounaise Franklin Nyamssi. Aucun politicien en côte d’ivoire n’utilise mieux les réseaux sociaux que GSK, une télévision sur le net, une page facebook toujours alimentée, un journal papier (l’expression) qui se fait son porte-voix. Bref, Une image de jeunot qui ne collait plus avec son embonpoint (genre un peu obèse) et qu’il a vite fait de régler. Résultat : une forme à la limite de mannequin politique.
Vous l’avez compris, GSK n’attend pas pour lui un destin à la DSK. gbès est mieux que dra.

One thought on “Guillaume Soro: le coup de feu de trop ?

  1. Pingback: Jeux de la francophonie : les 24 millions d’athlètes ivoiriens ! - les gbès d'Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *