Il était une fois un mondoblogeur ivoirien à l’aéroport FHB d’Abidjan. Des gens un peu trop  ordinaires, donc un peu suspects, conscients de ce que ce mondoblogeur était un bleu, l’ont pris en filature. Et tout ça que pour ça…. Gbès est mieux que dra.

Abidjan, on claironne à tout va le célèbre refrain du groupe magic système : on dit premier gaou n’est pas gaou, mais c’est deuxième gaou qui est gnata oh.

Le gaou, c’est le braiso, le bleu. Et le gnata c’est le gaou du gaou, don un gaou au carré. Une première erreur pour une première expérience n’est donc pas une faute, mais une deuxième en est une.

Une histoire d’agents secrets aux trousses d’un mondoblogueur gaou mais pas du tout gnata. Gbès est mieux que dra.     

l’aéroport Felix Houphouet Boigny. credit ccommon wikimedia.org

L’aéroport Felix Houphouët-Boigny. Crédit ccommon wikimedia.org

Arrivés à l’aéroport FHB, nous avons été accostés par des individus.  L’un d’entre eux, frêle, aux jambes plus rapides que son ombre s’occupe illico presto de nos affaires. Aucun badge, ni tenue conventionnelle. Ils ne paraissent pas assermentés pour, mais c’est tout comme.

– Vous êtes frères !

– Oui.

– Vous allez tous deux !

– Oui ?

– Ce sont ça tous vos bagages !

– Oui ?

– Seulement un sac?

– Oui.

– Seulement un sac s’empresse-t-il de repréciser ?

– Eh ben oui, oui.

A cette double réponse affirmative, l’humeur joyeuse de l’individu me laisse perplexe. Je commence à m’interroger sur le dessein de cet agent 007 et son interrogatoire si exclamatif.  Pour le  premier gaou que je suis, ce n’est pas fait vraiment pour me déplaire, tant qu’ils me servent à m’orienter. Comme on dit à Abidjan 1 est mieux que 0. Seulement faudrait qu’on reste sur nos gardes.

Un objectif dans le viseur. Gbès est mieux que dra.

Arrive le moment de l’enregistrement. Flanqué de notre agent 007 nous arpentons le couloir. L’agent 007 passe rapidement voir son collègue 008 qui est chargé de s’occuper d’une belle dame au charme dévastateur. Une concertation éclair, et 007 revient à sa cible que nous sommes.

La douane svp : un colis suspect ! gbès est mieux que dra.

Vous allez prendre le colis de cette dame. Vous le lui remettrez à l’arrivée. En fait ses bagages sont assez… Svp ! Et d’ailleurs vous pourriez avoir besoin d’elle, là où vous allez. Elle réside là-bas depuis longtemps einh.

Je ne parais pas très enchanté par l’idée mais me connaissant je finirai par accepter, question de rendre service. Mon frère, professeur de philosophie lui paraît beaucoup plus sceptique. A la limite j’ai peur qu’il me sorte du Thomas Hobbes genre : « L’homme est un loup pour l’homme ».

Le colis est un gros baluchon complètement emballé. Un colis un peu bizarre au contenu inconnu. Avec toutes les meures de sécurité déployée ces temps-ci dans les aéroports de partout, n’est-ce pas un risque que d’accepter de faire plaisir  à un inconnu. L’argument de la dame selon lequel le colis ne contient que « des habits inoffensifs » est-il crédible. Me croyant dans un véritable SAS, je mets à contribution mon esprit de mondoblogeur. Après tout, la mollette de la  célèbre montre de James Bond lui sert souvent d’explosif, pourquoi pas les habits de la dame ? Gbès est mieux que dra. Sentant que les choses semblent lui échapper, 007 achève de vouloir me convaincre avec une rafale d’arguments.

Quand même, une belle dame comme cela et aussi respectable peut pas faire des choses louches monsieur

Einh.je regarde le salaud pas si lumineux que ça d’agent 007, et je contemple la dame. Elle est vraiment belle, teint d’ébène, silhouette d’ange, yeux de biche, regard de tigresse. Sourire bleu, dents blanches. Respectable, elle le paraît même si dans un aéroport comme me l’a dit un mondoblogeur ivoirien plus tard tout le monde est V.I (vendeurs d’illusions). Je suis prêt à succomber et accepter l’offre : juste aider une belle dame, ça fait pas de mal! Mon frère me jette une œillade et je fais un repli stratégique. ‘’Méfie-toi d’une femme et surtout quand elle est belle’’ m’a dit un jour grand-père. Ève n’a-t-elle pas conduit Adam dans une aventure ambigüe? Et mon aîné qui s’appelle Adam refuse cette fois de se faire avoir par cette Ève d’un matin. Hier dans le jardin d’éden il avait été gaou, mais cette fois il ne sera pas gnata à l’aéroport d’Abidjan.

Allez ! On décline l’offre et  bye bye l’gent 007.

A suivre…. Gbès est mieux ue dra.

 

 

 

 

 

 

 

 

8 thoughts on “SAS : un mondoblogeur dans l’avion

  1. ahahahaha, Adan était gaou dans le jardin d’Eden, mais il sera pas gnata à l’aéroport, lol. Je kiffe. En plus tu penses que l’agent 007 est salaud comme moi ? Je vais prendre ça pour un compliment. Gbè est mieux que Dra ! à plus tard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *