HAN SAN SUKI: la Superwoman?

Écartée de la présidence de la Birmanie, la prix Nobel de la paix Han San Suki abuse de tous les stratagèmes pour s’adjuger les plein pouvoirs.

Han San Suki et Barack Obama. crédit wikipediacom

Han San Suki et Barack Obama. crédit wikipediacom

Dans une Birmanie militarisée(à la limite sous le joug d’une dictature militaire), la communauté internationale s’était ( comme à son habitude) empressée  tailler pour Han San Suki un costume sur mesure du genre « superwoman, batwoman ». Hélas, aux pieds du pouvoir, la prix Nobel de la paix, joue déjà « l’hyperwoman,la badwoman ». Les signes avant-coureur étaient pourtant visibles. Continue reading