post
image Sia Kambou/ AFP

image Sia Kambou/ AFP

3ème leçon : si vous respectez quelqu’un vous le désarmez !
Au-delà de tous les glouglous et autres jérémiades, de tous les petits calculs politiciens, le OUI de Bédie est le prix du respect que lui voue Allassane Ouattara .Dans un contexte politique où l’art de la duplicité et du double langage avait été institué par Gbagbo (se targuant d’être un boulanger en froid avec tout le monde), ADO a montré qu’on peut être politique et respecter ses engagements. En humanisant un peu plus l’arène politique, l’homme a reçu un coup de maître. Dans la vie comme en politique, il ya des valeurs cardinales qui sont de l’universelles. En effectuant le pas qui tue l’orgueil et confectionner pour son grand frère (l’ex président HKB et ex farouche adversaire) un siège a la Bokassa 1er, en l’élevant au rang de ‘’Madiba’’, ADO avait mis Bedié à ses pieds depuis son discours d’investiture. Le projet phare de son premier mandat porte le nom du bien aimé : 3em pont Aimé Henri Konan Bedié.
Quand on a droit au grumman présidentiel, aux honneurs de la garde républicaine, aux échanges de salamalecs du Président de la république, il devient franchement difficultueux de dire NON. Et le respect ! Et les honneurs ! Cela compte pour tout le monde. Cela compte surtout pour Bedié. On se souvient qu’après le putsch de 99, l’homme avait perdu de l’éclat et surtout du poids. Mais depuis peu, il a retrouvé une vitalité printanière. En cote d’ivoire, aujourd’hui on n’est pas loin d’une démocratico- monarchie (permettez-moi le terme) : Un roi(HKB), un président(ADO) mais deux premières dames (Dominique et Henriette). Comme la Côte d’ivoire est belle, dites moi dans quel autre pays peut on voit cela ?
4ème leçon : BEDIE EST MIEUX QUE BANNY ! (à suivre)

One thought on “COTE D’IVOIRE-CANDIDATURE UNIQUE: Les 5raison d’un OUI qui ne pouvait pas être un NON(suite..)

  1. c est une leçon de politique mr bedié dos au mur ne pouvait ke dire oui avec tout le respect et tout les honneurs ki lui sont rendus au finish il n avait pas le choix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *